enFact.be
Search…
Journal des recettes
Dans un livre des recettes vous enregistrez les ventes pour lesquelles vous n'établissez pas de facture. Dans la pratique, il s'agit généralement de transactions avec des particuliers qui peuvent se faire sans une facture (p.e. les tickets de caisse).
Un journal des recettes n'est pas le même qu'un livre de caisse. Il est également soumis à des règles spécifiques. Lisez tout sur notre blog.

Activer le journal des recettes

L'utilisation du journal des recettes peut être activée à partir de la rubrique "Applications et connexions".
  1. 1.
    Accédez à votre adresse e-mail dans le coin supérieur droit et choisissez "Applications et connexions" dans le menu.
  2. 2.
    Dans la liste des "Applications et connexions concernant les documents", cliquez sur "Journal des recettes".
Vous pouvez activer cette extension et l'utiliser immédiatement, ce qui offre bouton supplémentaire ('Journal des recettes') dans le menu de gauche.
Le journal des recettes d'enFact fonctionne sur la base des tickets de caisse créés dans enFact. Ces tickets sont automatiquement inscrits dans votre journal des recettes le jour suivant leur création. Pour pouvoir remplir le journal des recettes, vous devez également activer les "Tickets de caisse" dans enFact.

Remplir le journal des recettes

Après l'activation, le journal des recettes sera encore vide. Les tickets de caisse d'enFact sont automatiquement ajoutées au journal des recettes à partir du jour suivant leur date de création.
Pour enregistrer une transaction dans le journal des recettes, vous devez donc créer un ticket de caisse dans enFact. Celui-ci est lu et apparaît dans la liste des recettes.
Étant donné qu'un journal des recettes ne peut pas être modifié, la date de votre ticket de caisse ne peut pas non plus être modifiée une fois que vous avez activé le module "Journal des recettes".
Dans l'exemple ci-dessous, quelques tickets de caisse ont déjà été inclus :
Dans un livre de recettes quotidiennes, chaque taux de TVA doit être saisi séparément. Dans cet exemple, seules des ventes avec une TVA de 21% ont eu lieu. En cas de vente à, par exemple, 6 % de TVA, une colonne supplémentaire apparaîtra dans le journal des recettes.

Journal

Les entreprises qui n'ont qu'une seule succursale ne travaillent souvent qu'avec un seul journal. Toutefois, si vous avez plusieurs succursales, vous êtes tenu de tenir un journal des recettes pour chaque succursale. Vous pouvez créer un journal des ventes par branche : lisez ici comment le faire. Un journal des recettes séparé sera conservé dans enFact.

Signature numérique

Étant donné qu'un journal des recettes ne peut pas être modifié, une version quotidienne est fermée et signée avec une signature numérique par enFact. Cette signature numérique est la clé de contrôle lors de la validation (voir ci-dessous).

Télécharger

Via le bouton de téléchargement en haut à droite, vous pouvez télécharger une version Excel du journal des recettes. Cela peut être validé via l'outil public, dans le cas d'un audit par exemple.
Ce fichier Excel contient un onglet avec l'aperçu tel qu'il apparaît dans l'interface enFact. En bas, vous pouvez également voir le taux total de TVA après une période d'un mois.
Un deuxième onglet contient la vue d'ensemble des tickets de caisse individuelles liées aux montants, indiquant le numéro de série, la date, le client, les totaux HT et TTC et le pourcentage de TVA. De cette façon, vous pouvez immédiatement établir un lien entre les ventes décrites et la description figurant sur le ticket de caisse.

Historique des versions

Le bouton "Historique des versions" vous permet de visualiser un journal fermé par jour. Vous pouvez télécharger cette version à partir de la fiche détaillée de la version et la valider via le lien du validateur.

Valider le journal des recettes

Le journal des recettes peut être validé via un lien public. Un fichier Excel signé numériquement peut être téléchargé à partir de l'interface et téléchargé via l'URL suivante :
Validation du journal des recettes
enFact.be
Si vous avez modifié vous-même le fichier Excel, la clé numérique devient automatiquement invalide. Le fichier ne peut pas être validé. Si aucune modification n'a été apportée au fichier, la clé reste valide et vous recevrez un message de validation positif.